Julien Simon, oneFIT medical, Responsable de Site

 

Débutant sa carrière d’ingénieur biomédical à un poste de chef de projets en chirurgie cardio-vasculaire, Julien a vite souhaité se lancer de nouveaux défis : il se met au triathlon et surtout, il rejoint, au moment de sa création en 2011, la start-up oneFIT medical.

Le succès arrive rapidement pour les solutions orthopédiques innovantes de la société. Après le rachat en 2013 par EOS imaging et le départ du fondateur en 2016, Julien prend le rôle de Responsable de Site, pour cette filiale de 25 jeunes salariés. Bien que rôdé à diriger des équipes de basketball depuis son adolescence, il sait qu’il doit compléter son savoir-faire technique par une formation en management d’entreprise, il rentre alors dans un programme de l’ICN Business School en avril 2018 et s’attelle désormais à appliquer ses nouvelles connaissances à l’optimisation de oneFIT medical, jusqu’au prochain défi …

Qu’évoque pour moi le Corporate Hacking dans la notion d’Entreprendre ?

Le numérique et les nouvelles technologies bousculent les codes, les modèles économiques et la vie des sociétés : les dirigeants et leurs équipes doivent intégrer des méthodes innovantes pour améliorer les résultats économiques et sociaux de l’entreprise. Grâce au Ban Entrepreneurs je peux désormais mettre un nom sur cette approche. Ce détournement de la définition originelle de Hacking pousse également à s’interroger sur les contrôles à mettre en place : les moyens utilisés pour entreprendre devront toujours l’être dans un but d’amélioration collective.